Atelier professionnel Radon & Qualité de l'Air Intérieur 


Approche-ÉcoHabitat
Espace associatif Quimper Cornouaille
1 allée Jean-rené Calloc'h
29000 Quimper
France
Tel : 06.60.69.19.50

Approche-éco-habitat

Radon

Atelier
professionnel

& Qualité de l'Air Intérieur

La qualité de l'air intérieur

La gestion du risque radon dans l’habitat ne peut pas s’envisager sans une approche globale visant à réduire non seulement le radon mais aussi tous les autres polluants de l’air intérieur.

Ainsi, avant tous travaux d'amélioration de la performance énernégique d'une habitation, il est recommandé de réaliser une mesure de dépistage de radon.

En fonction du résultat obtenu, il sera alors possible d’adapter les travaux pour ne pas dégrader la qualité de l’air intérieur.

Lorsqu’ils ne prennent pas en compte le bon renouvellement de l’air, ces travaux ont trop souvent un impact négatif sur la qualité de l’air intérieur.

En effet, l'amélioration de l'étanchéité des parois (des ouvrants en particulier) empêche un fonctionnement "naturel" du renouvellement d'air.

Dès lors, le renouvellement de l'air hygiénique du logement doit être "assisté", en s’appuyant sur un système de ventilation motorisé (VMC) adapté et performant. 

Les systèmes de ventilation motorisés peuvent être de type "simple flux" (VMC SF), "double flux" (VMC DF) ou par "insufflation" (VMI).

Dans certains cas, notamment en rénovation, lorsque la configuration des locaux rend complexe l’installation d’un système de ventilation centralisé, il est possible d'envisager, une ventilation par pièce, dite ventilation mécanique répartie (VMR).

Les défauts d’étanchéité de l’interface du bâtiment avec le sol, doivent également être traités, afin de réduire l’entrée du radon.

La qualité de l’air intérieur est une priorité pour contribuer à améliorer la qualité de vie et la santé des occupants au sein de leur logement.